retrouvez nous sur facebook

ON EMBALLE ET ON USINE…

Pas de news depuis bientôt un mois, mais pas de temps libre à l’atelier avec tout ce qui est arrivé pour les nouveaux kits qui sont en cours de conditionnement.

Pour corser la chose, les commandes de tôles et de fonderies sont arrivées en plusieurs fois…

D’important travaux de tri, de conditionnement, d’usinage et de mise en forme de pièces qui ne se font pas tout seul, plus la notice des A et D à finaliser, ce qui n’est pas une mince affaire compte tenu du nombre de versions proposées.

Machines emblématiques du PLM, le kit devrait être à la hauteur des attentes.

Actuellement à l’ensachage une importante série de 241 A et D, quelques C 1, quelques P.

Vu aujourd’hui sur le forum LOCO-REVUE un fil remonté concernant notre belle 241 C 1 avec des photo d’une avec un très beau montage.

A savoir pour cette nouvelle série, un nouveau châssis à essieux démontables, des roues à voile en bronze montées et calées sur essieux ( idem pour 241 P ), des abris sans les demi gravures des entourages des plaques d’immatriculation.

Pour la C 1 des plaques d’immatriculation loco et tenders coordonnées avec les tenders et numéro de tenders correspondant réellement aux différentes périodes d’utilisation par la machine, dont un tender à boites d’essieux BOURDON pour la machine d’origine en rodage équipée de son paraboloïde de PRANDLT qu’elle n’a conservé que six mois.

Quelques photos de cette nouvelle mouture pour étayer mes propos, à savoir cependant que sur le modèle photographié les bronzes sont issus des anciens moules, pour le modèle actuellement commercialisé certaines pièces comme échappement, dôme, sablière, ect… ont été refait par prototypage en 3 D afin de leur apporter un réalisme et un niveau de détails qu’il était impossible d’obtenir avec les techniques de fabrication utilisées pour la première série :

Nouveau châssis de C 1 et nouveaux rayonnages disponibles sous forme d’un transkit à prix très attractif avec tout son accastillage ( biellettes, micros rivets, ect… ) La mécanique d’origine se monte directement sur ce châssis avec son moteur BÜLHER.

Nouveau châssis en place sous un ancien kit en cours de peinture et finition :

 

L’ancien kit sur le nouveau châssis :

 

Le nouvel abri qui ne possède pas les entourages de plaques d’immatriculation venus de demi gravures :

 

Tout ceci est en conditionnement à l’atelier et n’attend plus que vos commandes, vous pouvez y aller, il y a de quoi sur stock.

Parmi les pièces communes refaites intégralement à l’occasion de la sortie des 241 A et D communes avec la C 1 et communes avec la P pour ce qui est de l’échappement double :

Echappement simple, regardez la finesse des poignées et du boulonnage.

Nouvelle sablière idem :

Nouveau dôme avec son boulonnage :

Echappement double :

De quoi composer de magnifiques rames PLM avec les différentes voitures qui sont disponibles actuellement et avec bien sur celles de nos fabrications.

Bonne journée à tous.

Share this post