retrouvez nous sur facebook
Locomotive Pacific 231 série 6000 du PLM et leur descendance

650,00

Locomotive Pacific 231 série 6000 du PLM et leur descendance

650,00

5 sets de 130 €

Différents modèles d’écrans pour nos Pacific :

Nées dans les bureaux d’étude du PLM de la gare de Lyon et vouées aux grandes vitesses, ces machine à la carrière exceptionnellement longue ont tracté les trains les plus prestigieux : Train Bleu, Côte d’Azur Pullman Express, et les trains lourds de l’artère impériale.
Tous les dépôts PLM les ont hébergées, et à partir de 1938, dès la naissance de la SNCF, l’effectif de 462 machines a essaimé sur tout le réseau de la mer du Nord aux rives de la Meuse, et jusqu’à Bordeaux…
Un des derniers modèles de machines à vapeur à avoir circulé en France en service régulier, les dernières ayant été amorties au milieu des années 70.

Nos différents kits permettent de construire presque toutes les versions de ces prestigieuses machines, actuellement seules les versions à tender 37 m3 de la région EST SNCF ne sont pas produites.
Ces kits comportent 5 sous ensembles à assembler par soudure, entièrement réalisés en laiton et bronze fin : Les longerons du châssis sont assemblés par entretoises vissées, ce qui garanti un bon équerrage, ce châssis est équipé de nouvelles roues à voile en bronze moulé synonyme à la fois de finesse et de solidité.
Nos roues sont des reproductions fidèles des originales, tant pour leur diamètre que pour leur nombre de rayons et leur forme.
Tous les sous ensembles sont démontables à l’aide de vis, ce qui facilite la mise en peinture du modèle et son entretien.
Cette machine est équipée d’un réducteur à 3 étages et d’un moteur MAXON à rotor sans fer, équipé d’un volant d’inertie qui garantie souplesse et force de traction.
Vis sans fin en laiton et pignons en HOSTAFORM sous carter.
Les prises de courants sont faites à l’aide de palpeurs en cuivre sur le dos des roues, palpeurs montés sur des lamelles en chrysocale, les roues sont bandagées en laiton nickelé, ce qui garantie une excellente captation du courant.
L’embiellage est réalisé en bronze moulé, nickelé mat.
Toutes les pièces de tôlerie telles que chaudière, foyer, abri, caisse de tender sont livrées roulées ou cambrées.
La machine est équipées de deux lests, un à l’avant de la chaudière, l’autre à l’arrière du châssis.
L’intérieur de l’abri est détaillé.
Tampons à ressorts et attelage à vis sur la machine.
Chaque type de tender est équipé des roues dont le diamètre et le nombre de rayons correspond aux originaux, le tender à bogies de 38 m3 est équipé d’une suspension fonctionnelle avec boites d’essieux mobiles aussi efficace que simple à monter.
Toutes les numérotations des machines et des tenders ne sont pas fantaisistes mais issues de documents originaux des machines réelles, les kits sont livrés avec les plaques, les marquages peints en transferts à l’eau ( décalcomanies ), la peinture verte et noire est fournie.
Une notice de montage détaillée, avec croquis et texte est jointe aux modèles.
7 versions différentes de ce modèle sont disponibles, avec des variantes de tender qui doivent être précisées lors de la commande.
Ce choix important permet de réaliser les versions primitives et les tardives de ces machines emblématiques des chemins de fer français.

VERSION 1 :
Echappement simple, pompe simple, pas d’écrans pare fumée, tender 28 m3, permet de réaliser les versions en état d’origine ( PLM 6101 tender 28-1, 6286 tender 28-105….)

VERSION 2 :
Echappement simple, pompe simple, pas d’écrans pare fumée, ACFI, permet de réaliser des versions de 231 C ou de 231 D ( PLM 231 C 28 tender 25-207, 231 D 21 tender 30-7 sans rehausse, 231 D 83 tender 28-42…). Préciser à la commande le type de tender désiré : 25, 28 ou 30 m3.

VERSION 3 :
Echappement simple, pompe simple, petits écrans, ACFI, permet de réaliser des versions de 231 B, C ou de 231 D ( PLM 231 C 1 tender 28-30, 231 D 48 tender 30-330, 231 D 207 tender 28-50, 231 B 3 tender 25-47, 231 C 63 tender 25-117, SNCF 231 E 49 tender 25m3 sans numéro). Préciser à la commande le type de tender désiré : 25, 28 ou 30 m3.

VERSION 4 :
Echappement double, pompe simple, petits écrans, ACFI, permet de réaliser des versions de 231 F ( PLM 231 F 141 tender 30-367…).

VERSION 5 :
Echappement double, pompe simple, grands écrans, ACFI, permet de réaliser des versions de 231 C ou de 231 G (PLM 231 C 9 tender 30-169, 231 G 269 tender 30-245, 231 H 141 tender 30-57, SNCF 231 H 1 tender 30 A 57).

VERSION 6 :
Echappement double, pompe bi, grands écrans, ACFI, permet de réaliser différentes versions de 231 G, tender 25 ou 30 m3. ( PLM 231 G 266 tender 30-34, 231 K 13 tender 30-183, SNCF 231 G 60 tender 25 A 70, 231 G 98 tender 30 A 328, 231 G 115 tender 30 A 254, 231 G 121 tender 30 A 80, 231 G 147 tender 30 A 89, 231 G 195 tender 30 A 279, 231 G 233 tender 30 A 146, 231 G 260 tender 30 A 52, 231 H 16 tender 30 A 373, 231 H 30 tender 30 A 196, 231 K 9 tender 30 A 50, 231 K 66 tender 30 A 262 ).

VERSION 7 :
Echappement double, pompe bi, grands écrans, ACFI, permet de réaliser différentes versions de 231 G, tender 38 m3. ( SNCF 231 K 8 tender 38 A 1, 231 K 27 tender 38 A 21, 231 K 44 tender 38 A 65, 231 K 82 tender 38 A 50 )

 

légendes des photos

  • Bielles brutes de fonderie, avant nickelage et perçage
  • Prototype de roue réalisé à l’unité avant modification définitive des moules pour réalisation des « calcinables »
  • « Calcinables » de roues de PACIFIC destinés à la fonderie au bronze
  • 231 G ancienne fabrication, roues à voile en plastique
  • Moules des nouvelles roues des Pacific PLM
  • Palpeurs de courant
  • Dômes
  • Autoclaves micro décolletées
  • 231C PLM LOCO-DIFFUSION sur le réseau Henri CIBERT
  • 231 K SNCF NORD ancien modèle, montage Christian LEBARBIER
  • 231 H8 SNCF Loco-Diffusion montage Eric BEITZ
  • 231 H8 SNCF Loco-Diffusion montage Eric BEITZ
  • 231 H8 SNCF Loco-Diffusion montage Eric BEITZ
  • 231 H8 SNCF Loco-Diffusion montage Eric BEITZ
  • 231 H8 SNCF Loco-Diffusion montage Eric BEITZ
  • 231 H8 SNCF Loco-Diffusion montage Eric BEITZ
  • 231 H8 SNCF Loco-Diffusion montage Eric BEITZ